Chargement Évènements

Pièce pour guitare électrique, saxophones, contrebasse, percussions, électronique, écrans opacifiants et vidéo.

Direction artistique et musique : Hervé Birolini

Direction d’ Archipels (Nocturnes) : Louis-Michel Marion

Hidden Artikulation est un voyage qui part de l’électronique et va jusqu’à la scène. Un voyage où les gestes cachés du studio se révèlent d’abord par l’écoute, ensuite par les signes et enfin par le voile qu’on lève sur une main, un geste et sa manifestation sonore. Pour cette pièce, j’imagine une musique qui pourrait naître d’un papier photographique passé successivement dans les bains chimiques qui servent à révéler l’image argentique. Révélateur, eau, fixateur, étaient les trois bains successif que j’avais appris à utiliser lorsque adolescent je découvrais le procédé de développement d’une photographie en noir et blanc. Puis, plus tard, la musique acousmatique et son étymologie grecque, le mythe du voile qui cache Pythagore lors de ses enseignements, sa présence derrière le drap qui n’interfère pas sur son discours, sur sa pensée, sa voix qui perce l’étoffe. Et pour finir la voix à laquelle György Ligeti pense ou plus précisément au langage et son articulation quand il compose Artikulation en 1958 dans les studios de la Westdeutsche Rundfunk de Cologne.

Production : Archipels (Nocturnes)
Coproduction : Compagnie Distortions / CCAM (Vandoeuvre-lès-Nancy) / La Muse en Circuit / Ville de Nancy /

Soutiens : DRAC Grand Est