Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Un écran sonore de 5 mètres de haut, fait de 16 haut-parleurs lumineux, une danseuse muée en instrument cinétique, un contrebassiste,un percussionniste. Une exploration sensorielle de l’empreinte sonore et visuelle d’une forme, du geste, du mouvement. Inspirée par la partition graphique de Rainer Wehinger tirée de la pièce électronique Artikulation de György Ligeti, Exartikulations propose une lecture multiple: Instrumentale, gestuelle et électronique. Le corps en mouvement, incarnant un instrument musical autonome, développe sa propre interprétation. L’électronique et la lumière inscrivent dans l’espace ce dialogue. Chacun projette sur la toile de haut-parleurs son interprétation sonore de la partition.

Cette vision bouscule la lecture de l’œuvre initiale et crée une désarticulation. Pour cette pièce, l’instrument cinétique est équipé de dispositifs de captation conçus pour dessiner avec le son sa gestuelle sur le mur de hauts-parleurs comme le ferait un peintre sur une toile.